Justizvollzugsanstalt Pöschwies

Justizvollzugsanstalt Pöschwies: Eingangspforte

L'établissement pénitentiaire de Pöschwies (EP Pöschwies) est, avec ses 426 places pour délinquants masculins, le plus grand établissement fermé de Suisse. L'établissement actuel a été ouvert en 1995 et a remplacé l'ancien établissement pénitentiaire de Regensdorf qui datait de 1901. L'EP de Pöschwies compte environ 250 employés.

Sont incarcérés à l'EP de Pöschwies des hommes majeurs condamnés à une peine privative de liberté d'au moins un an, à une mesure stationnaire ou à une mesure d'internement. Depuis janvier 2004, l'établissement accueille aussi, dans l'extension du bâtiment, des détenus condamnés à des peines courtes.

Les détenus sont astreints au travail. Ils ont la possibilité de suivre une formation professionnelle dans les ateliers modernes de l'EP de Pöschwies.

L'EP de Pöschwies dispose d'un service social interne et d'un service médical interne. Le Service de Psychiatrie et Psychologie (SPP) de l'Office de l'exécution judiciaire est responsable de la prise en charge psychiatrique et des thérapies ordonnées par le tribunal. De plus, les détenus bénéficient d'un accompagnement spirituel.

La durée moyenne de détention au sein de l'EP de JVA Pöschwies est d'environ trois ans. Après la détention dans l'établissement pénitentiaire, plusieurs possibilités entrent en ligne de compte :

  • Un transfert en détention en milieu ouvert ou sous forme de logement et travail en externat, par exemple dans le centre de détention de Bachtel ou dans l'établissement de Lägern
  • La libération conditionnelle, parfois assortie d'une assistance de probation
  • La remise en liberté une fois la peine entièrement purgée
  • Le placement en détention en vue du refoulement
  • L'extradition vers un pays tiers